En ce moment, sur Facebook…

2 days ago

Lonelydarkmeeple

CC AstronoGeek 🙂 ... See MoreSee Less

View on Facebook

2 weeks ago

Lonelydarkmeeple

La ville de Dicetopia s’étend devant vous, drapée d’un voile de néons. Dans ses rues bouillonnantes se presse une foule de petites frappes, de voleurs et de corporations aux motivations plus que douteuses. En d’autres termes, un terrain de jeu idéal pour poursuivre les desseins de votre faction! Lâchez vos agents dans les quartiers. Faites main basse sur tout ce qui a de la valeur. Opérez secrètement, et sournoisement. Soyez le prédateur sans scrupule que vous avez toujours rêvé d’être, et soumettez la ville à votre ambition !

C'est le pitch de Dicetopia, un jeu de stratégie rapide à la sauce cyberpunk mêlant placement d'ouvrier et contrôle de zone conçu pas Tobias Hall et illustré par Anthony Cournoyer (12 Realms, Crisis...). Prévu pour 2 à 4 joueurs dès 14 ans pour une durée de partie de 20 à 30 minutes, le jeu a bénéficié d'une campagne de financement participative sur Kickstarter du 26 janvier au 25 février 2018, récoltant près de 36'000€ sur les 4'000€ initialement requis. Notez que le jeu sera édité par All Or None Games et sera disponible à Essen en anglais, en français et en allemand!

Côté fonctionnement, le concept est assez simple. Les joueurs vont devoir envoyer à chaque tour un de leurs 6 agents prendre la place d’un dé (dés qui auront été préalablement disposés) dans un quartier de la ville. Pour ce faire, ils devront placer le dé ainsi collecté sur leur carte de faction et effectuer l’action associée à ce quartier. Quand les joueurs auront placé leurs 6 agents respectifs, la partie prendra fin et les points de victoire seront déterminé par le biais des dés collecté, par le contrôle des quartiers et par les cartes mission comptabilisés. Le joueur qui totalisera le plus de points sera déclaré Grand Moulélé de Dicetopia.

Intuitif, simple, malin, graphiquement réussi et bénéficiant d'un gros facteur de rejouabilité, Dicetopia pourrait bien se faire sacrément moins discret dans les corridors de la Spielmesse d'Essen qu'il ne semble l'être actuellement.

Bénéficiant d'une configuration aléatoire d'une partie à une autre, de 6 actions et 10 factions différentes, de 40 missions uniques et de 10 scénarios top-moumoute, il y a fort à parier qu'une partie de Dicetopia ne ressemblera jamais à une autre!

Le jeu peut d'ailleurs être précommandé dans son format "All-In" de Kickstarter.

Pour infos:
> www.allornonegames.com/
> Page FB de l'éditeur: goo.gl/zc7mv6
> Campagne KS: goo.gl/YWvA6g
> Règles du jeu (VF): goo.gl/9v7op9
> Précommande: goo.gl/iaazFR
... See MoreSee Less

View on Facebook

2 weeks ago

Lonelydarkmeeple

Aaaayééééé... Une petite devinette pour vous.

Si je vous dit: Fairy Tile, Elysium, Divinare, Professor Evil and The Citadel of Time, Raids, Pyramids ?

Vous me répondez ?

Comment?! Oui, bon... Jeux de société évidemment.
Mais non, ce n'est pas la réponse que je recherche...

Cartes? Non.

Meeple? Non.

Dés? Non.

Aaaaah! Nous avons un vainqueur!

C'est exacte: Matthew Dunstan et Brett J. Gilbert!

Les compères au combien créatifs alignent depuis 5 ans une série de titres qui ne laissent assurément pas indifférents.
Il était donc relativement prévisible que leurs patronymes surgiraient dans la liste des sorties prévues pour Essen 2018.

Pour l'occasion, Castor et Polux vous propose de faire un peu de tourisme en Antiquité...

City of Rome est un jeu de placement de tuiles et d'optimisation conçu par ce messieurs Dunstan et Gilbert, illustré par Martin Hoffmann (Arctic Scavengers, Cartagena...) et Claus Stephan (Blue Moon, Amerigo...). Prévu pour 2 à 4 joueurs dés 10 ans pour une durée de jeu d'environ 60 minutes, il sortira chez l'éditeur allemand ABACUSSPIELE en version allemande.Il y a cependant fort à parier que des règles en anglais devrait rapidement suivre; d'autant plus que les éléments du jeu ne comportent pas de texte du tout...

Côté pitch, en tant que talentueux maître d'œuvre de l'antiquité, vous avez été convoqué par l'Empereur lui-même pour reconstruire la ville de Rome et rendre toute sa splendeur à la ville éternelle. Mais vous n'êtes pas seul sur le coup et votre seul talent ne suffira pas. Seuls ceux qui exerceront leur influence de manière intelligente, investiront au bon moment et dont les constructions sauront plaire à l'Empereur réussiront à se démarquer...

Les règles du jeu sont assez simples mais diverge un peu en fonction du nombre de joueurs.

Dans la grandes lignes, le jeu se déroulera en 14 tours de 3 phases au cours desquels les joueurs viendront à construire des bâtiments, gagner des points d'influences et exploiter des capacités spéciales offertes par les tuiles construites. La ville de chaque joueur devra former un carré de 4 tuiles par 4. Certaines d'entres elles seront sujet à des règles de placements.

L'ordre de jeu sera déterminée par les joueurs. Ces derniers devront décider lors d'une phase de jeu s'ils souhaite privilégier leur position dans l'ordre du jeu ou faire fie de l'ordre pour gagner un nombre de points de constructions supplémentaires. Ce choix variera donc de tour en tour. Des marqueurs d'influence pourront être récupérés via des tuiles de constructions. Ces marqueurs permettront d'entrer en course lors d'une situation d'évaluation d'influence déclenchée via une tuile particulière, tuiles qui reviendra d'ailleurs au joueur ayant collecté le plus de marqueurs d'influence (au moment des faits) et permettant évidemment d'engranger des points de victoire pour la fin du jeu.

Lors du décompte finale, la disposition des tuiles dans la villes, leur type et leur nombre ainsi que certaines tuiles spéciales permettront d'optimiser le gain de points de victoire. Le joueur qui aura collecté le plus grand nombre sera déclaré vainqueur.

Classique au demeurant, mais diablement efficace!

Plus d'infos:
> www.abacusspiele.de/spiele/city-of-rome/
> Règles du jeu (DE): goo.gl/qwiLpo
... See MoreSee Less

View on Facebook
Ce contenu a été publié dans Brèves. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.