Cinémascope

Quid du Cinémascope? 

Mais oui voyons!  Le Cinemascope… Ce procédé de prise de vues et accessoirement de projection qui consiste à « anamorphoser » l’image à la prise de vue, pour ensuite joyeusement le « désanamorphoser » à la projection. 

Vous ne voyez pas ? Pô grave – le titre n’a pas grand chose en relation avec le contenu… Enfin pas tout à fait… 

Soyons très clairs. Si vous êtes un(e) cinéphile exigeant(e), que vous recherchez ici bas des informations sujet à des oeuvres magistrales portées par les critiques, que vous êtes en quête de critiques acérées couvrant les films du moment, que votre but est de de pouvoir entamer un voyage à travers l’actualité cinématographique… Bin… Non. Vous n’êtes pas franchement au bon endroit. Il y a une pléthore de sites/critiques/blogueurs/spécialistes/chaînes youtube (barrer les mentions inutiles) qui font ça très bien et assurément plus sérieusement que moi. 

Non.

CinemascopZed

Ici, il va surtout être question d’expériences cinématographiques! Enfin bon – les miennes surtout. On pourrait même parler « d’aventures cinématographiques ».

Si vous avez en idée de passer 5 à 10 minutes à sourire en lisant le contre-rendu d’une bouze oeuvre qui sera passé sur le billard du Lonely Dark Meeple, découvrant ainsi un film qui, mauvais ou bon (chacun est son propre critique) vous aura peut-être échappé par chance inadvertance parmi l’immense quantité de navets chefs d’oeuvre dont l’humanité est abreuvée, alors là, oui, vous êtes carrément au bon endroit.