Iceman 3D (2014)

Iceman 3dIceman. C’est quoi ce machin ? Hibernatus repris par la Golden Harvest avec Ip Man dans le rôle principal ?

Comment ça la première partie d’une trilogie ? 

Gniiiii ? Ok. C’est quoi le pitch du bouzin ? Deux guerriers datant du XVIIème siècle en Chine à fortiori se retrouvent pris au piège dans la glace. 400 ans plus tard, leur combat se poursuit dans un Hong Kong cette fois-ci contemporain.

Naaaan, mais yourfouting de ma gueule ? Bon. Il faut bien que quelqu’un se dévoue pour la cause… Alors Iceman: surgelé picard ou surprise d’un soir?

Je sens que ça va encore être brillant cette histoire…

Continuer la lecture

Publié dans Cinébrêve | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire

Devil Inside (2012)

Devil inside1989.

la police de Choupalinge-les-bains reçoit un mystérieux appel d’une certaine Maria Rossi qui explique (ou avoue, selon le point de vue) qu’elle vient de conclure abruptement l’existence de trois personnes (en les obligeant à écouter du Maître Gims en boucle pendant 24h) avant de subitement raccrocher…

Lorsque la police arrive sur les lieux, les lumières de la maison sont toutes (forcément) éteintes, les planches craquent, l’ambiance générale n’est pas très jouasse en plus du fait que Maria Rossi semble vouloir jouer à cache-cache avec les enquêteurs. Ces derniers ne tardent pas à découvrir l’horreur qui se cache entre ces murs. Ou presque.

Continuer la lecture

Publié dans Cinébrêve | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire

Dead Rising 2: Endgame (2016)

Dead rising engameD’abord du bruit, des craquements, puis un fond musical, une tonalité sombre, grave. Un extrait vidéo ; ce bon vieux Président de IessWouiCan-Bobama qui déclare que la maladie, c’est bien…  « Face au danger, la population ne dois pas céder à l’hystérie, ni à la peur! » Le tout est entrecoupée de scènes aussi sympathiques que légèrement sanguinolentes ; ça hurle, ça crie, ça croque. Puis, on nous présente le « Zombrex » (sisi…) – sorte d’antidote capable de maîtriser manifestement l’épidémie qui s’étend de plus en plus: une épidémie bizarre avec des gens pas très frais au demeurant qui veulent vous faire des poutous un peu trop appuyés… Mais on apprend aussi que l’armée a interrompu ses interventions d’évacuation des conna… euh.. victimes civiles pour entériner une zone de quarantaine en construisant un mur d’enceinte (dont les plans auraient été cédés par un petit entrepreneur local prénommé Donald) – illégalement – cela va de soit, autour de East-Mission, une charmante bourgade US perdue dans l’Etat de l’Oregon qui semble apparemment être sinistrée par une série de goûters d’anniversaire un poil ratés. Mais le mot « Zombie » est lâché assez rapidement. Aaaaa-ha. En voilà, de la news pure jus! Le sujet est lancé…

Continuer la lecture

Publié dans Cinébrêve | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire

Another World (2015)

Another WorldUn étang la nuit et de la brume sans gorilles (humour). Une voix monocorde aussi suave qu’un panier à linge prend la parole.

« Certaines personnes disent que c’est à cause d’un virus. C’est vrai que ça semble plus logique qu’un événement apocalyptique d’envergure biblique… Un virus paraît plus probable. Une chose minuscule, invisible que l’on porte en nous. Un groupe de molécules, un ensemble de commandes, des fragments de codes microscopiques qui circulent partout où il y a de la vie et qui cherchent à se fixer sur toutes créatures vivantes pour y répandre un programme maléfique. Oui en effet, un virus me paraît bien plus probable… »

Oulah. Il y a du niveau là…

Continuer la lecture

Publié dans Cinébrêve | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

GallowWalkers (2013)

GalloWWalkersDu lourd, Germaine ! Là, c’est du lourd de chez lourd !

C’est l’histoire de Blade fringué comme Lucky Luke sous acide, Dreadlocks au vent, créchant en plein désert et se prénommant Kaos (sic !), pas content parce qu’une bande de desperados en solde mené par un faux albinos chelou prénommé Kansa – aussi charismatique qu’une truite n’ont pas été très sympa avec sa moitié pendant qu’il allait vendre des peaux de Tatanka au marché de Rungis que lui et sa mère adoptive découpaient au canif à la Rahan-Style dans la Kasbah familiale.

Vos yeux saignent déjà ? C’est normal…

Continuer la lecture

Publié dans Cinébrêve | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire

Camp Hell (2010)

CampHell99 minutes!

99 minutes de bondieuseries continues.

Naaan sérieux…?

Non mais c’est juste improbable là ?!

Comment ça Jesse Eisenberg est en tête d’affiche en plus ? Mais on l’a vu 5 minutes top chrono en tout et pour tout ? Il n’y aurait pas un zeste de foutage de tronche dans l’air ?

Malgré quelques verres (appelons ça un apéro prolongé) et un beau gros coup de fatigue (ce qui n’aide pas, j’en conviens), j’ai vraiment cru qu’il me faudrait m’enfiler un antihistaminique avant la fin du film, tant le discours des principaux protagonistes de Camp Hell était allergène, si en plus, on met de côté le scénario qui… Enfin… Voilà quoi.

Continuer la lecture

Publié dans Cinébrêve | Marqué avec , , , , , , , | Laisser un commentaire

I’ll follow you down (2013)

Affiche_I_will_follow_you_downTout le monde le sait – quand il s’agit de faire joujoux avec le concept de voyage dans le temps, c’est toujours systématiquement (ou presque) joyeusement casse-gueule. Entre les paradoxes en veux-tu-en-voilà, les ruptures de continuum espace-temps (™ Doc Brown), les effets du papillon, ses battements au Brésil et la tornade qui en résulte au Texas, le postulat de causalité et le fait que les DeLorean sont quand même un poil moins hype aujourd’hui que dans les années 80, on finit toujours par emprunter une sortie d’autoroute en roulant sur les jantes. Certains réussissent à maîtriser cette sortie avec classe alors qu’une vaste majorité empruntera la piste d’arrêt d’urgence avant de se planter lamentablement dans le premier lampadaire venu. Qu’en est-il de « I will follow you down » ? Excellente question Watson.

Continuer la lecture

Publié dans Cinébrêve | Marqué avec , , , , , , | Laisser un commentaire

Cabin Fever 3: patient zéro (2014)

Cabine Fever 3Le patient zéro. Mouai… Il n’y a pas que la patient qui semble être zéro dans ce cas précis…

Cabin Fever 3: le patient zéro est le troisième opus faisant suite au film Cabin Fever sorti en 2002. Pour ce nouvel épisode, c’est le réalisateur canadien Kaare Kyle Andrews qui s’y colle sur un scénario (?) de Jake Wade Wall à qui l’on doit notamment… Euh… Pas grand chose. Il me faut d’ailleurs préciser (ou pas) qu’il s’agit également du troisième film (sur trois) de la filmographie de ce bon vieux Kaare qui œuvrait plus spécifiquement dans le milieu des comics Marvel. Un bon gros virage comme on les aime. Du coup, que vaut ce nouveau chef-d’oeuvre ?

Continuer la lecture

Publié dans Cinébrêve | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

LUDOVOX NIIIIIDS IOU NAOU!

LudovoxNeedsYouUne fois n’est pas coutûme, je vais baser un article complet sur les activités d’une équipe que j’apprécie et que j’admire également – qui est sans équivoque propulsée par une passion que nous partageons…

> LUDOVOX

Je me permets de préciser une bricole dans la mesure ou par le passé, j’ai déjà eu à faire à une certaine quantité de remarques bizarres de lecteurs dans le cadre d’une situation similaire; autant mettre les choses à plat de suite.

Continuer la lecture

Publié dans Brèves | Laisser un commentaire

Une nouvelle rubrique sur le site: Les Carnets d’Auteurs!

Le chemin qui mène d’une idée apparue subrepticement dans l’imaginaire d’un auteur à la boite de jeu acquise et rangée avec amour dans nos étagères (dédiée à notre passion ludique) est souvent un long chemin semé d’embûches. Mais au delà de l’exercice de funambulisme périlleux, il est surtout le fait de gens passionnés qui n’hésitent pas à s’embarquer dans une aventure chronophage et énergivore…


Vous êtes-vous déjà demandé à quoi pouvait ressembler ce chemin?


En tenant votre jeu favoris entre vos mains, vous êtes-vous déjà demandé de quelle manière ce

dernier avait vu le jour ?

Probablement.

Ou peut-être pas…

Personnellement, oui – plus que jamais… J’ai toujours trouvé passionnant de découvrir l’envers du décors, de comprendre comment les éléments s’étaient mis en place, d’appréhender de quelle manière le destin était venu influer sur un projet permettant de mener le bateau à bon port…

Vous trouverez donc désormais une rubrique Carnet d’Auteur sur LonelyDarkMeeple vous permettant de découvrir l’envers du décors de plus de 60 jeux! Cette liste n’étant pas statique, d’autres titres viendront s’y ajouter au fur et à mesure…

Notez bien que la liste des carnets proposés n’ont pas été rédigés dans le cadre de ce site, ni spécifiquement pour ce site. Ils sont le fait de leurs auteurs respectifs (que je remercie au passage) et publiés sur différents sites à travers la toile tels que notamment les excellents TricTrac et Boardgamegeek que l’on ne présente plus. Ma volonté n’est que de rassembler les carnets de par la toile dans l’optique de vous en suggérer leur lecture. Pas de m’approprier le mérite d’aucune manière…

Je vous encourage d’ailleurs vivement à me faire parvenir tous les liens des carnets d’auteurs que vous souhaiteriez voir figurer dans cette même liste ä l’adresse ldm(at)lonelydarkmeeple.com

Bonne lecture!

Publié dans Brèves | Marqué avec | Laisser un commentaire