Entendez-vous l’appel des Chants de Loss ?

Header

Kezako ?

Si vous êtes adepte de jeux de rôle, que vous n’êtes pas récemment revenu d’un séjour extra-planétaire et que vous suivez peu ou proue l’actualité dans ce domaine, il est fort à parier que le nom de « Loss » puisse vous évoquer quelque chose. Mais si d’aventure cela ne devait être le cas, sachez que « Loss » aka « Les Chants de Loss » est un univers et notamment un jeu de rôle, de fantasy Da Vinci-punk imaginé par Axelle « Psychee » Bouet, Alysia Lorétan et Emilie Latieule qui  bénéficie actuellement d’une campagne de financement sur la plateforme Kickstarter jusqu’au 7 juin et qui sera édité par les éditions Matagot – et autant dire que ça roxe du poney!

STOP!

Oui… Bon…

Je vous vois venir… 

Sisi… Ne mentez pas…

Je sais que vous vous posez la question et je comprends tout à fait que vous vous la posiez.

C’est légitime je vous assure… Beaucoup sont passés par là.

C’est quoi de la « fantasy Da Vinci Punk » ?

Bien que vous trouverez une réponse très détaillée sur le site des Chants de Loss – que je vous encourage d’ailleurs à lire, je me permets de retranscrire un passage de cette dernière qui éclairera votre lanterne: « Le Da Vinci-Punk équivaut en substance à la période de l’age de la Renaissance et des grandes découvertes dans une fantasy débridée qui occulte volontairement les limites physiques des sciences et techniques de ce temps, pour n’en garder que les prodiges de sa magie. »

Voilà. C’est pour vous, c’est cadeau.

Looooooss, ton Univers est impitoyaaaaaableux!

ChanteurDeLossLes Chants de Loss prennent leur essor sur la planète du même nom (oui je sais, c’est surprenant), un monde sauvage aussi beau qu’hostile au sein duquel  une pléthore de cités-États, d’empires et autres sympathique nations tribales cohabitent joyeusement entouré d’une faune aussi démesurée qu’effrayante. Retranchés derrière leurs murailles, les sociétés lossyannes prospèrent grâce aux avancées technologiques Da Vinci-Punk, prenant leur source dans le loss-métal, une ressource plus rare que l’or, plus convoité que les femmes, bien plus cher, autrement plus sacré permettant de faire léviter les navires, d’ériger les constructions les plus folles et de produire la mystérieuse électricité nécessaire à l’alimentation de certaines machines-outils et armes. Mais le loss-métal est aussi craint, car il est également source de pouvoir pour les Chanteurs de Loss qui peuvent entrer en résonance avec lui et du coup contrôler la gravité, l’électromagnétisme, la vie et même défier les dieux! Il n’est donc pas surprenant que ces derniers soient pourchassés par l’Église et donc très extrêmement rare…

Dans les Chant de Loss, les joueurs pourront incarner des capitaines, combattants, négociants, chasseurs d’artefact, génies, marins et tant d’autres, mais tous partageront un même but. un même rêve, celui de voyager, d’explorer, de trouver gloire et richesse,  forgeant sa Légende au sein d’une civilisation lossyanne sexiste, patriarcale, esclavagiste, injuste et cruelle, mais dont l’histoire se situe à la croisée des chemins; une histoire qui sera écrite par quelques aventuriers curieux, avides ou simplement audacieux, qui auront défié ou transcendé les règles établies…

Et quid du Système de jeu?

JawaadAvant tout, le système de jeu privilégie héroïsme et action! Ainsi, pour résoudre une Action, les joueurs devront additionner le résultat d’un D10 (dé à 10 faces) à un trait et à un talent et comparer cette somme à un seuil de difficulté.

Si ce seuil devait être dépassé, l’action serait déterminée comme réussie. Pour donner un ordre d’idée, une difficulté considérée comme Moyenne s’articule autour de 15.

Cependant, le système des Chants de Loss privilégie très intelligemment la prise de risque. Ainsi, si le joueur le souhaite, il lui sera tout à fait possible d’augmenter un seuil de difficulté pour en retirer un avantage (les Fursas). C’est ce qui dans le jeu est appelé « Tenter un Exploit ». Notez qu’il n’y a pas de circonstances particulières qui s’appliqueraient spécifiquement à ce genre de décision… Ceci dit, qui tente le diable doit aussi avoir conscience que rater un Exploit aura des conséquences qui se retourneront tôt ou tard contre lui (ou autrui autour de la table). C’est donc un pari risqué…

Un autre aspect important des Chants de Loss concerne les Vertus; à savoir, Honneur, Courage et Sagesse. Ces dernières définiront les bases du personnage et influenceront la personnalité du protagoniste incarné par le joueur, lui permettant d’une part de l’orienter quant à ses valeurs mais d’autre part de tenter des actions hors du commun. En somme, les Vertus guident l’interprétation du personnage dans l’univers de Loss…

Pour finir, un personnage sera aussi défini par son Archétype…

Quid du Matos ?

La campagne de financement propose 2 packs distincts:

  • L’offre de base – Le Terrien
  • L’offre Collector – Le Chanteur 

L’offre de base (59€90 / ~CHF 68.-)

BoiteDeBase

Cette dernière est composée d’une boite de rangement ainsi que de 3 livres A4 en couleur: 

  • Le Monde de Loss (192 pages) comprenant une description complète de
    l’univers de Loss,  une plongée dans les cultures lossyane et un focus
    sur le mode de vie de ses habitants.
  • Les Lois de Loss (208 pages) contenant l’intégralité des règles, ainsi que les
    archétypes de personnages.
  • Les Secrets de Loss (96 pages) qui répondra aux mystères de l’univers, proposera
    des sources d’inspirations ainsi que 3 scénarios pour commencer l’aventure gaillardement 

L’offre collector (119€ /  ~CHF 137.-)

BoiteDeluxe+1

Cette dernière propose en sus des éléments de l’offre de base:

  • L’écran de jeu,
  • 5 dossiers de personnages,
  • Un bloc de fiches de personnages,
  • 20 jetons de Fursa
  • Sans oublier une boite de rangement édition collector

Aux deux offres viendront évidemment s’ajouter la totalité des contreparties débloquées d’ici là… Et il y en a un beau paquet!

Une vidéo plus que des mots…

Voici une petite vidéo introductive qui provient de la page de la campagne de financement participatif présentant sommairement l’Univers du jeu…

Quid du financement ?

La campagne de financement à démarrée le mercredi 2 mai et perdurera jusqu’au jeudi 7 juin. A l’heure ou j’écris ces lignes, 252 contributeurs ont permis de récolter la somme de 37 573€ sur la somme initial de 7000€ nécessaire au financement du jeu. Soit pas moins de 537%! Au vue du nombre de jours restant (7), ce chiffre risque fort de grimper…

Loss_Sea

Alors, Loss? C’est bien ? 

Une fois n’est pas coutume, je vais m’autoriser un commentaire personnel quant aux Chants de Loss alors que je n’ai pas eu l’occasion de tester le produit fini. Je précise que je n’ai pas eu accès à un quelconque prototype qui pourrait s’apparenter à un produit finalisé. J’ai cependant eu l’occasion de lire les romans et d’en découvrir l’univers, de suivre l’évolution du projet par le biais d’Axelle Bouet, de ses posts sur les réseaux sociaux et des abondantes informations publiées sur le site basé sur le JDR des Chants de Loss qui s’avèrent aussi passionnantes que complètes. Cet amoncellement de données (bénéficiant qui plus est de retours de joueurs ayant eu l’occasion de tester ce dernier) et le fait que je connaisse un tantinet l’artiste et la passion dantesque qui l’anime,  suffirait plus que largement à me convaincre de la qualité du jeu. L’orchestration par Matagot du projet ne fait finalement qu’asseoir cette conviction dans la mesure où les bougres ne font clairement pas les choses à moitié! 

Aussi, si l’univers des Chants de Loss vous attire, que vous chercher un jeu atypique, complet, naviguant dans des eaux plus « adulte » rédigé avec passion ou que vous êtes simplement un roliste à la recherche de nouvelles sensations ludique, le jeu de rôle des Chants de Loss est clairement fait pour vous…

Campagne de financement

Accédez à la campagne en cliquant sur la bannière ci-dessous:

ChanteDeLoss_FB

Plus de Plus…

 

Ce contenu a été publié dans Brèves, Financement Participatif, Kickstarter, Ludoscope, Preview, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.