LUDOVOX NIIIIIDS IOU NAOU!

LudovoxNeedsYouUne fois n’est pas coutûme, je vais baser un article complet sur les activités d’une équipe que j’apprécie et que j’admire également – qui est sans équivoque propulsée par une passion que nous partageons…

> LUDOVOX

Je me permets de préciser une bricole dans la mesure ou par le passé, j’ai déjà eu à faire à une certaine quantité de remarques bizarres de lecteurs dans le cadre d’une situation similaire; autant mettre les choses à plat de suite.


Je n’ai jamais eu pour but de bêtement paraphraser un article posté sur un autre site dans l’optique de pouvoir ensuite me l’approprier et le resservir à ma sauce sur mon blog. L’intention de cet article n’est donc pas de faire bêtement du putaclicks sauvage en utilisant la réputation ou le nom d’autrui. Mon intention dans le cadre de cet article est de relayer une information que j’estime importante et qui me touche personnellement dans la mesure ou parallèlement à mes activités d’écriture sur Lonely Dark Meeple, je suis aussi lecteur d’autres blogs dont notamment celui de Ludovox et que le problème qui les touche pourrait tout aussi bien être le mien…

LUDOVOX POPULI, LUDOVOX LUDENTIUM

Il y a une dizaine de jour, Shanouillette postait un édito sur le site de Ludovox dans lequel ceux qui n’avaient pas suivit les mésaventures du site débutées aux alentours de Noël 2016 découvraient la nature des problèmes dont ce dernier avait alors souffert et ce qu’en imputait les retombées aujourd’hui…

En substance – pour résumer, l’équipe à rencontrés de gros soucis avec leurs serveurs de base de données, (hébergeant le contenu du site). Une bonne grosse accumulation de problèmes et une mauvaise coordination avec l’hébergeur ont engendré un BAAAOOOOOOOUM massif de bon nombre d’éléments que l’équipe avait mis des mois à développer, tels que les comptes rendus de parties, des fonctions associées aux gestions de ludothèque perso, les pages de Ludopeople etc… Bref, toute une série de choses bien sympa qui avaient requis beaucoup de temps et d’énergie pour être développé.

serveurLudovox

FRUSTATION LEVEL: NEW HIGHSCORE!

Le constat est pour le coup amer pour l’équipe de Ludovox. Certes il va être question de réparer ce qui peut l’être au cours des prochaines semaines / mois mais l’exercice va prendre du temps. Le site actuel fonctionne pour le coup sous une forme lambda dégradée qui n’aurait pu renaître de ses cendre tel le phoenix ludique si les Ludéveloppeurs n’avaient pas mis les mains à la pâte. (Les deux. Une n’aurait vraisemblablement pas suffit). Sauf que – comme souvent dans ces cas là, on ne fait pas de miracles (ou très peu) surtout quand on a les mains entravées financièrement…

C’est quoi la solution man?

L’équipe a donc décidé, après de longues et difficiles tractations internes et un peu à contre-coeur soit-dit en passant, d’organiser un album de chansons populaires – histoire de récolter le montant nécessaire pour faire tourner la boutique chaque mois. Il est donc possible qu’un de ces jours vous entendiez Sha-Man sur radio Nostalgie en train de chanter du M-Pokor… euh Claude François… Un enregistrement serait également sur les rails pour lequel des artistes made in USA seraient de la partie comme le prouve le cliché ci-dessous pris lors de la réunion d’organisation!

weAreTheWorldLudovox

Mais naaaaaaaaan. J’déconne…


Mais une importante décision a tout de même été prise. Après s’être retrouvés dans la situation de se demander comment migrer un serveur disparu, avec les moyens techniques limités du bord suite à une suppression non voulue, l’équipe de Ludovox a décidé que la priorité absolue serait avant tout de consolider la base existante. Soit le site Ludovox.

Et là, Rabbi Jacob il dit voui!

Se refusant toujours et encore à se ranger du côté de l’insertion de publicités pour permettre de faire tourner financièrement le site, l’équipe de Ludovox a fini par se pencher sur le concept du financement participatif.

Et c’est là que nous autres intervenons…

Ludovox a donc décidé de mettre en place un financement participatif utilisant la plateforme Tipeee, comme bien d’autres créateurs / artistes l’ont fait avant eux tels que Psychee (illustratrice), Usul et Durendal (vidéastes) ou encore plus récemment Maliki (auteur de BD).

Tipeeee

Evidemment, tout ceci est en train de se mettre en place doucement et l’on se doute bien qu’au vue de ce qui précède, tout cela va demander un chouilla de temps… De plus, l’équipe souhaiterait arriver à proposer un système de contreparties qui leur permettrait de remercier les contributeurs…

Je vous encourages donc viiiiivement à lorgner du côté de Ludovox pour suivre l’actualité de ce financement participatif – et si le coeur vous en dit (et votre bugdet également) de leur donner un coup de pouce à la hauteur de vos moyens!

helpNowN’oubliez pas que pour une laaaaaaaaarge majorité d’entre nous autres blogueurs, nous investissons de notre temps, de notre énergie et assurément de notre argent pour pouvoir partager ensemble notre passion commune. Et non; nous ne sommes pas rémunérés pour ce que nous faisons.

Comme vous, nous sommes obligés de travailler pour vivre et comme vous, nous avons aussi des factures à payer à la fin du mois, des bouches à nourrir en plus de celle qui traîne sur notre propre visage. Alors oui, certes. On pourrait ne pas le faire. Il n’y aurait pas de Ludovox, pas de Gusandco, pas de Vin d’jeu et pas de Lonely Dark Meeple etc… Mais la ludosphère serait bien vide non?

Bref.

Je ne suis pas là pour vous dire quoi faire et encore moins vous forcer à faire quoique ce soit. J’aimerais simplement – par cet article, vous inviter à considérer sous un angle un peu différent le travail que fournit l’équipe de Ludovox (et de tous les autres artistes, auteurs, blogueurs indépendant pour lesquels vous auriez un intérêt) et peut-être vous permettre par le biais de cette réflexion de vous inciter (qui sait) à réévaluer votre façon d’appréhender le travail fournit par toutes ces personnes essentiellement passionnées et qui finalement ne souhaitent qu’une seule chose: poursuivre l’aventure avec vous et peut-être un peu grâce à vous…

En France, une place de cinéma coûte en moyenne entre 9€ et 11€, le prix d’un DVD estampillé FNAC s’étale entre 10€ et 30€, un jeu de société entre 15€ et 100€, la facture de la consommation annuelle moyenne d’essence pour un véhicule à 4 roues s’élève à hauteur de 6000€, le coût moyen d’une facture de téléphone mobile tourne autour de 20€ à 40€ par mois…

Imaginons donc pour le coup ce qui va suivre: si ceux qui lisent assidument les articles de Ludovox décidaient d’investir (parce qu’il s’agit bien d’un investissment et pas d’un salaire) entre 2€ et 5€ par mois, cela ferait probablement une sacrée différence pour les principaux intéressés et votre propre budget ne s’en trouverait pas grevé pour autant. Aussi bête que cela puisse paraître, c’est encore et toujours l’union qui fait la Force…

Un pour tous, et tous pour…
 
ludovoxButton
Ce contenu a été publié dans Brèves. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *