Les Spiel 2016 sont tombés (de pas trop haut quand même) !

SpielHeader
 
Comme chaque année à la même période, les yeux de tous les ludonautes passionnés en Europe étaient tous rivés en direction de la patrie de Goethe au sein duquel se déroulait la cérémonie du Spiel des Jahres sauce 2016. 


Spiel-cékouassa?

Pour ceux qui auraient vécu sur Mars au cours de la dernière décennie, sachez que le Spiel des Jahres (traduisez Jeu de l’année) est LE prix par excellence dans le domaine des jeux de société – un peu à l’instar de l’Oscar pour l’industrie du cinéma américain (qui a dit mondial?). Le Spiel – comme les habitués ont l’habitude de l’appeler, est surtout un fantastique accélérateur en terme de vente. On a également tendance à désigner les jeux récompensé d’un Spiel comme étant « le reflet ludique de leur temps »… Mais bon, dans l’absolu, il fait surtout vendre! Ai-je précisé qu’il faisait vendre? Oui?

 

Year1978 

Originellement, le prix fut crée en 1978, mais sa renommée dépassa rapidement laaaaaaargement la seule Allemagne. Le prix est décerné chaque année au cours du mois de juillet par un jury composé de journalistes spécialisés. Les évaluations se font en général sur des critères tels que l’idée et l’originalité, les règles et la jouabilité, la présentation (graphisme et les pièces) ainsi que les mécanismes du jeu. Au cours de la cérémonie, 3 prix sont décernés: Le Kinderspiel – prix qui récompense le meilleur jeu pour enfant, le Kennerspiel – prix qui récompense le meilleur jeu pour connaisseurs/experts ludique (catégorie qui fut mise en place dans la mesure où les joueurs ne se retrouvaient pas toujours dans le choix des spécialistes du domaine), et le prestigeux Spiel des Jahres, le prix fantasmé par chaque auteur qui fait vendre. Oui, je sais – c’est surprenant.

Pour le Kinderspiel des Jahres, les nominés étaient:

  • Leo muss zum Friseur – de Léo Colovini chez Abacausspiele
  • Mmm ! – de Reiner Knizia chez Pegasus Spiel
  • Stone Age Junior – de Marco Teubner chez Hans im Glück

C’est donc Stone Age Junior (soit l’Age de Pierre Junior) qui remporte le prix pour l’année 2016. Ce qui prouve une fois de plus, c’est encore et toujours dans les vieilles marmites qu’on fait les meilleurs soupes

AgeDePierre

Pour le Kennerspiel des Jahres, les nominés étaient:

  • Isle Of Skye – de Alexander Pfister et Andreas Pelikan chez Lookout Spiele
  • Pandemie Legacy – Saison 1 – de Matt Leacock et Rob Daviau chez Z-Man Games
  • T.I.M.E.  Stories – de Manuel Rozoy chez les Space Cowboys

L’engouement autour du Kennerspiel était déjà beaucoup plus grand dans la mesure ou la populace se demandait si Pandémie allait à nouveau rafler la mise après l’As d’Or… Isle of Skye était un sérieux candidat dans la mesure ou il s’agissait d’un excellent jeu dit « à l’allemande ». Time Stories – bien qu’original semblait plutôt jouer la carte de l’outsider dans ce trio. C’est finalement Isle of Skye qui remporte le Kennerspiel 2016 – une magnifique récompense en soi, mais qui aura une saveur toute particulière pour son auteur Alexander Pfister qui réussit le tour de force de remporter le prix 2 années de suite. En 2015, le Kennerspiel avait été attribué à son excellent Broom Service.

 IsleOfSkye

Puis pour conclure, LA catégorie que tout le monde attendait: le seul, le vrai, qui fait vendre, le Spiel.

Pour Le Spiel des Jahres, les nominés étaient:

  • Codenames – de Vlaada Chvátil chez Czech Games Edition
  • Imhotep – de Phil Walker-Harding chez Kosmos
  • Karuba – de Rüdiger Dorn chez Haba

Là encore, les 3 candidats avaient un sérieux potentiel bien que Karuba semblait plus en retrait face aux 2 mastodontes qu’étaient Codenames et Imhotep. C’est finalement le brilliantissime Codenames qui remporte la prestigieuse récompense. On ne va pas dire qu’on s’y attendait un peu mais presque; le jeu de Vlaada Chvatil faisant littéralement un carton à travers le monde!

CodeNames
Quoiqu’il en soit, nous adressons nos sincères félicitations à tous les auteurs, illustrateurs, éditeurs ainsi qu’à toutes les personnes qui de près ou de loin ont permis aux jeux aussi bien nominés que primés d’atteindre ce niveau d’excellence!

Spiel2016_teams.jpg-large

kinderspiel

Ce contenu a été publié dans Brèves, Essen, Spiel, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.